Comment être positif : 19 conseils pour chasser les pensées négatives

Vous vous demandez comment être positif dans la vie ?

Bonne nouvelle : être positif, ça s’apprend.

Et c’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

comment etre positif et heureux

Si certaines personnes sont optimistes de nature, d’autres vont à l’opposé

Et ont tendance à voir le verre à moitié vide.

Alors, comment être positif  tous les jours ?

Comment lutter contre le pessimisme et parvenir à voir la vie du bon côté ?

Aujourd’hui on vous dit tout à travers cet article.

Vous allez apprendre à attirer les bonnes ondes, à éradiquer les mauvaises et, de fil en aiguille, à vivre une existence plus douce pour enfin profiter pleinement de la vie.

C’est parti :

1. Faire une introspection :

Cela peut vous paraître bizarre, mais c’est la première à chose à faire quand on cherche à devenir plus positif.

Oui ! Afin de réussir sa lutte contre les pensées négatives, il faut aller aux sources du problème.

Pour ce faire, vous devez avoir une parfaite connaissance de votre personne.

Faites une autocritique en passant au crible les multiples facettes de votre personnalité.

Vous devez dès lors vous remettre en question.

Lorsque vous vous trouvez devant une situation stressante ou embarrassante, constatez votre comportement.

Pensez-vous qu’il s’agisse d’un souci insurmontable ou d’un problème pouvant être résolu ?

Si vous cédez systématiquement à l’inquiétude et que vous voyez les choses du mauvais œil, c’est que vous êtes de nature pessimiste.

Là, vous voyez qu’il y a un problème. Et il vous sera alors plus facile de trouver en vous la volonté d’apprendre comment être positif.

comment etre positif en toute circonstance

En agissant ainsi, vous franchissez un grand pas.

Je vous incite donc à continuer dans ce sens tout en étant indulgent envers vous-même.

Toutefois, vous devez rester lucide et réaliste dans vos analyses : vous ne devez surtout pas vous voiler la face.

C’est pour éviter d’en arriver là que vous devez également apprendre à vous connaître en consultant les autres…

2. Se connaître à travers les autres :

Votre entourage a également son opinion sur votre personne.

Ceux qui nous entourent sont généralement plus prompts à nous donner une idée précise sur notre être.

Demandez-leur directement s’ils vous trouvent pessimiste.

Certaines personnes ne voulant pas vous froisser pourraient vous dire non, alors qu’elles trouvent au fond que vous l’êtes.

Évitez donc de poser la question à des « connaissances ».

Oui ! Pour vous assurer de la qualité des réponses, consultez plutôt l’avis de ceux qui sont chers à vos yeux.

Un parent, un vrai ami… bref, une ou plusieurs personnes qui vous aiment et qui vous donneront un jugement plein de franchise.

Jusque-là, vous avez réussi à déceler votre pessimisme.

À présent, vous devez établir une stratégie bien ficelée pour commencer votre lutte contre la négativité.

Faites preuve de persévérance afin de mieux apprécier votre réussite.

Apprendre à être positif tous les jours demande une certaine volonté.

3. Identifier les émotions négatives pour les contourner :

Travailler sur sa personne passe par plusieurs étapes.

Il s’agit d’adopter de nouvelles habitudes, de développer une nouvelle manière de penser et de concevoir autrement le monde et les événements.

Globalement, le mécanisme des émotions se déclenche ainsi :

  • Apparition d’un stimulus extérieur (événement) ;
  • Analyse psychologique de l’événement ;
  • Déclenchement automatique d’une pensée ;
  • Apparition d’émotions.

Personne ne peut vous reprocher de ressentir la tristesse, la colère, la peur et tout le panel d’émotions négatives.

Mais éprouver continuellement ces sensations attirera les mauvaises ondes.

Et cela déformera à vos yeux la réalité des choses. Au lieu de voir le verre à moitié plein, vous le voyez à moitié vide…

Dans votre lutte contre la négativité, prenez conscience du mécanisme que nous venons de voir.

Il s’agit de parvenir à faire en sorte que chaque étape devienne un acte réfléchi et non un réflexe.

changer de vie

Lorsqu’un événement (aussi stressant soit-il) se produit, reprenez-vous immédiatement.

Prenez le temps d’analyser la situation avant de vous laisser submerger par les sentiments négatifs.

La pensée automatique qui se déclenche après l’analyse sera ainsi plus réfléchie. Et il vous sera possible de voir les choses autrement.

Même s’il est justifié que ces émotions soient négatives, vous serez plus calme et pourrez agir la tête froide dans le but de trouver une solution.

4. Se lever du bon pied :

C’est l’une des aptitudes à acquérir quand on veut être positif tous les jours.

Les personnes positives ont chacune leurs habitudes pour commencer la journée positivement.

Personnellement, à mon réveil, je me mets à écouter la musique que j’aime, je prends le temps de me préparer et d’apprécier mon petit déjeuner.

Vous pouvez développer vos propres techniques.

Pour se sentir positives et heureuses, certaines personnes commencent la journée par une bonne séance de méditation.

D’autres se donnent le temps de manger en famille.

Quoi qu’il en soit, il s’agit de tout mettre en œuvre pour débuter la journée sur une note positive.

belle matinée

Pour vous réveiller en pleine forme et dans d’excellentes conditions, faites attention à la qualité de votre sommeil.

Pensez à vous coucher tôt si vous devez vous lever tôt.

Cela vous permettra de bénéficier des 7 à 8 heures nécessaires pour un sommeil réparateur.

Vous pourrez ainsi attaquer la journée avec peps et vitalité.

Et lorsque vous vous levez le matin, au lieu de vous demander quels problèmes vous allez rencontrer, dites-vous qu’aujourd’hui de nouvelles opportunités s’offrent à vous.

Peu importe les événements qui arriveront, vous saurez les gérer avec optimisme.

5. Sourire dans l’adversité c’est être plus positif :

Je ne le dirai jamais assez : les bonnes ondes attirent les bonnes ondes.

Parfois, il faut un peu provoquer les choses si l’on souhaite obtenir des résultats dignes de ce nom.

Il s’agit de développer une vision qui consiste à transformer les mauvaises choses en événement agréables.

Considérons un instant que vous détestez la pluie et que dehors il pleut des cordes. Au lieu de maudire le climat, souriez et dites-vous que c’est l’occasion de lire un bon livre au coin du feu avec une boisson chaude. C’est ce genre de pensée que vous devez apprendre à cultiver.

repos cozy

Certes, cela ne se fera pas du jour au lendemain. Mais vous devez vous exercer à toujours voir les choses du bon côté.

Vous avez renversé votre café sur le carrelage immaculé de votre grand-mère ? Au lieu de craindre sa réaction, riez. Nettoyer à la serpillière deviendra un acte amusant et non une oppression due à malheureux événement.

6. Transformer son vocabulaire :

Répéter des mots ou des phrases négatives a pour effet de persuader notre cerveau de notre impuissance face à n’importe quelle situation.

C’est la raison pour laquelle vous devez apprendre à mettre un filtre dans votre vocabulaire.

Cela forcera votre cerveau à concevoir les événements de manière positive.

Appliquez-vous à ne plus dire que vous ne pouvez pas faire ceci ou cela, que c’est au-dessus de vos forces, etc.

Au lieu de vous morfondre, relativisez et dites-vous que d’autres personnes ont vécu pires et que ce n’est pas la fin du monde.

Oui ! Apprendre comment être plus positif tous les jours passe par l’adoption d’un nouveau langage.

Plus nous disons des choses positives, plus notre cerveau s’appliquera à réagir positivement en toutes circonstances.

7. Sélectionner son entourage pour parvenir à être positif dans la vie :

Vous l’aurez sans doute compris : il s’agit de s’écarter des personnes négatives et de s’entourer des personnes positives.

Les bonnes comme les mauvaises ondes sont contagieuses.

Une personne en proie à la frustration, à la colère, au pessimismeaura vite fait de vous contaminer et d’inoculer sur vous les mêmes sensations négatives.

En revanche, vous connaissez certainement au moins une personne qui a le don de vous faire rire, avec qui vous passez des moments agréables.

Privilégiez ce genre de personnes dans vos relations et vous trouverez par vous-même que vous aussi, vous pouvez être une personne positive.

Eh oui ! Ne dit-on pas que ceux qui se ressemblent s’assemblent ?

8. Comment être positif ? En étant reconnaissant :

La reconnaissance est un noble sentiment qui apporte en nous de l’autosatisfaction et de la joie.

Les personnes positives savent se montrer reconnaissantes envers les personnes ayant pu les aider de quelque manière que ce soit.

N’attendez pas des actes héroïques avant de remercier un proche.

En effet, une simple « Bonne journée » de la part d’un collègue suffit pour l’en remercier.

La joie qui vous gagnera aura vite fait de chasser les ondes négatives et vous transformera petit à petit en une personne plus positive.

Le simple fait de dire merci peut nous rendre heureux.

9. Se donner du temps pour soi :

Si vous vous demandez comment être plus positif dans la vie, vous devez savoir que cela passe par des instants de détente.

Une journée trop remplie ne peut être que source de stress, d’angoisse et de pessimisme.

Il s’agit dès lors de prendre le temps de faire des choses qui vous plaisent.

Accordez-vous des temps de pause dans votre travail.

Car pour être positif au travail, il s’agit de gérer convenablement votre temps et le volume de vos tâches.

comment être positif au travail

Lorsqu’on est pressés ou stressés pour une raison ou pour une autre, on a tendance à développer des pensées négatives.

Dans ces moments, prenez le temps de vous détendre.

Oxygénez-vous en prenant une grosse respiration.

Arrêtez tout ce que vous faites et offrez-vous un peu de répit.

Très vite, les pensées positives reviendront avec le dynamisme et la motivation nécessaire pour venir à bout de vos tâches.

Voilà comment être positif quand tout va mal.

10. Faire des activités physiques :

Le sport est un excellent moyen de lutter contre le pessimisme.

En effet, le dépassement de soi exigé dans les différentes disciplines sportives ne peut qu’engendrer des pensées positives.

Et non, vous n’avez pas besoin d’avoir un excellent niveau pour pratiquer un sport.

D’ailleurs, les possibilités sont tellement nombreuses que vous trouverez facilement un sport qui vous plait.

Vous pouvez aussi bien opter pour un sport collectif que pour un sport individuel.

Les sports collectifs ont non seulement le don de vous garder en forme, de forger votre mental, mais ils peuvent aussi vous aider à tisser des liens sociaux.

Vous découvrirez de nouveaux amis et il vous tardera de les retrouver à la prochaine séance.

Si vous pratiquez votre sport en week-end, votre bonne condition physique insufflera en vous des ondes positives pour toute la semaine.

sport

Du côté des sports individuels, la boxe est réputée pour ses facultés à éradiquer la frustration, la colère et ce genre de sentiment négatif.

La marche aide à réfléchir. Et les grands penseurs comme Aristote ou Einstein en ont vanté les bienfaits sur la pensée.

Le yoga aide à se détendre et à chasser les pensées négatives.

Quoi qu’il en soit, vous n’avez pas besoin d’avoir un niveau olympique pour pratiquer un sport.

Rappelez-vous : vous le faites avant-tout dans le but d’être positif et heureux. Et non dans le but d’être performant.

11. Éviter de faire les choses qui vous rendent négatif :

Comme nous l’avons vu plus en amont, outre les personnes qui nous entourent, ce sont surtout les événements qui nous rendent négatifs.

Vous devez alors les mettre au grand jour pour que vous puissiez les éviter.

Faites une liste des choses qui ont le don de vous agacer, de vous frustrer et de vous stresser.

Vous détestez chercher des objets dans la maison ? Commencez par mettre de l’ordre et vous n’aurez plus à le faire. Vous éviterez ainsi la crispation qui vous gagne lorsque vous avez vite besoin de votre chargeur et que vous ne le trouvez pas.

Vous n’appréciez pas la marque de café que l’on vous propose au travail ? Eh bien, préparez le vôtre à la maison et emmenez-le au travail dans un thermos.

Les éléments qui incitent au négativisme doivent être listéspour pouvoir les contourner facilement.

Dites-vous qu’à chaque problème il existe une solution adéquate.

C’est en agissant ainsi que vous deviendrez plus positif dans la vie.

12. Être indulgent envers soi-même pour être plus positif :

Se dire être incapable de faire ceci ou cela est la source même du pessimisme.

Ne vous laissez pas entrainer dans l’autocritique destructive.

Si vous devez vous autocritiquer, faites en sorte que cela vous rende meilleur. Et non le contraire.

Dites-vous que tout le monde peut faire des erreurs et que vous ne dérogez pas à la règle.

Il s’agit dès lors de s’accorder une marge d’erreur et de faire preuve de patience envers soi-même.

Ne considérez pas les faux pas comme des échecs, mais comme des expériences qui vous permettent de gagner en maturité.

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

13. Se récompenser :

Quand vous constatez que vous avez réagi de manière positive face à une situation frustrante, récompensez-vous.

Chaque effort pour lutter contre le pessimisme doit être suivi d’une récompense.

Vous aimez les sucreries, mais pour des raisons diététiques, vous vous retenez ? Laissez-vous aller de temps en temps pour vous récompenser.

Vous pouvez aussi choisir de vous remercier en faisant également des choses qui vous plaisent et qui ne vont pas forcément à l’encontre de vos convictions : ne rien faire une fois à la maison par exemple, s’offrir une sortie entre amis, aller voir un film au cinéma, s’acheter la paire de chaussures que vous avez toujours trouvée hors de prix, etc.

14. Ne plus rester dans le passé :

Les personnes qui vivent dans leur passé sont souvent de nature pessimiste.

Cela arrive généralement quand nous regrettons quelque chose que nous avons ou que nous n’avons pas pu faire dans le passé.

On n’évolue pas, on stagne et on développe des pensées négatives.

Pour arrêter de vivre dans le passé, apprenez à apprécier le moment présent.

Le bonheur n’est ni une trajectoire à suivre, ni un objectif. C’est plutôt des instants que vous trouvez merveilleux.

arc-en-ciel

Le bonheur n’est ni dans le passé, ni dans le futur. Il se trouve dans le présent.

Chaque fois que vous vous sentez bien, imprégnez-vous de ces bonnes ondes.

Et surtout, ne ressassez pas le passé en vous disant que cela vous rappelle des instants que vous avez déjà vécus.

C’est ainsi que vous deviendrez naturellement plus positif.

15. Se détendre :

Lorsque vous êtes confronté à un problème, vous devez trouver le moyen de vous détendre.

La respiration de pleine conscience est idéale pour cela.

Chaque fois qu’il vous arrive des ennuis, fermez les yeux quelques secondes et prenez conscience de votre respiration.

Concentrez-vous sur chaque inspiration et sur chaque expiration. Vous vous sentirez vite plus détendu.

Et avec l’esprit calme, vous pourrez aborder le problème avec plus d’optimisme.

inspiration

Ensuite, même si tous les moyens sont bons pour apaiser ses nerfs, ce n’est pas une raison pour sombrer dans le tabagisme et l’alcoolisme.

En effet, le tabac, l’alcool et les narcotiques ne sont pas du tout indiqués pour se calmer.

Au contraire, ils ne sont que source de dépendance, de déprime et de pessimisme.

16. Prendre soin de soi pour être plus positif :

Un esprit sain et positif passe par un corps sain.

Il est crucial de considérer les besoins fondamentaux de son corps. Autrement dit, être à l’écoute de ses sens et savoir réagir pour l’entretenir.

Les personnes qui se laissent aller et qui ne prennent pas soin d’elles sont également susceptibles de succomber dans le pessimisme.

Ne trouvant aucun sens à leur vie, elles restent en pyjama toute la journée et se fichent de vivre dans le désordre et la saleté.

Ce comportement est souvent dû à un manque total de confiance en soi et à un sentiment d’abandon…

Mais aussi à des événements majeurs. Comme la perte d’un être cher, une rupture amoureuse, un licenciement non justifié…

Certes, le choc qui a déclenché cet état a pu être dur, mais vous ne devez surtout pas sombrer dans le laisser-aller.

Pour éviter d’en arriver là, il faut garder un esprit positif.

comment etre positif quand tout va mal

Relevez-vous et prenez soin de votre image.

Changez carrément de garde-robe si vous le jugez nécessaire.

Faites en sorte que l’intérieur de votre maison soit toujours en ordre.

De cette manière, les ondes positives viendront à vous et il vous sera facile d’être plus positif dans la vie.

17. Avoir des objectifs concrets :

Ne pas avoir de buts dans la vie conduit à la déception, le pessimisme, et parfois vers l’isolement.

Certaines personnes travaillent pour travailler, mangent pour vivre, vivent pour n’aboutir à rien.

Avec la dépression qui résulte de ce cercle vicieux, le négativisme n’est jamais très loin.

C’est ayant cela à l’esprit que vous devez vous fixer des objectifs.

Et pour les atteindre, vous devrez faire preuve de détermination.

Car le chemin qui vous conduira vers la réussite est semé d’embûches.

Vous devez alors vous préparer mentalement, car sans une bonne dose de positivisme, vous serez vite découragé dans votre quête.

D’où l’importance des objectifs.

Vos objectifs sont un des moteurs qui vous poussent à être plus positif tous les jours.

18. Venir en aide aux autres :

Il s’agit ici de faire preuve de bienveillance et d’améliorer vos relations sociales.

En effet, en aidant les autres, vous vous attirez leurs bonnes faveurs et les bonnes ondes qui en découlent.

Non seulement vous serez satisfait d’avoir rendu service à quelqu’un, mais vous recevrez également leurs remerciements et leurs gratitudes.

Mais ce n’est pas tout…

La joie que procure le devoir accompli augmentera votre estime de vous.

Vous vous direz en effet que vous avez abouti à quelque chose. Par la suite, vous ne pourrez qu’être plus positif.

Alors qu’à l’inverse, l’isolement est une source d’ondes négatives.

19. Considérer les inconvénients de la vie à leur juste grandeur :

La méthode consiste à ne pas maximiser les grands événements décevants, mais surtout à ne pas exagérer les petits inconvénients.

L’exercice requiert une certaine maitrise de soi et déjà un peu d’optimisme.

En effet, vous ne devez pas canaliser votre attention sur le problème, mais sur la manière de le résoudre.

Vous devez apprendre à voir les problèmes comme des opportunités, des défis, ou d’autres éléments pouvant forger votre personnalité.

En ayant cette vision des choses, vous saurez comment être positif naturellement.

Et cela, pas uniquement lorsque vous vous trouvez dans une situation délicate, mais dans la vie de tous les jours.

Tout vous semblera surmontable et votre esprit positif sera à l’épreuve de tout.

[BONUS] La dernière pour être positif : avoir de la patience !

Assimiler et surtout appliquer toutes les méthodes que nous avons vues requiert effectivement beaucoup de patience.

Toujours essayer de voir le bon côté de la vie est l’essence même de votre démarche.

Pour ce faire, vous devez vous montrer patient envers vous-même, puis envers les autres.

C’est la voie vers des pensées positives.

Aussi invraisemblable que cela puisse être, toute chose a un côté positif. À vous de le déceler et d’en faire un tremplin vers le succès et l’abondance.

Maintenant…

Il faut que je vous parle d’un petit rituel qui a tout changé pour moi et pour les centaines d’hommes et de femmes à l’avoir adopté.

Un rituel basé sur la raison scientifique pour laquelle certaines personnes réussissent…et d’autres sont constamment dans l’échec.

Regardez la différence entre ces deux images :

Ces deux scans ont été obtenus à l’aide d’un système d’imagerie cérébrale dernier cri.

La différence entre l’activité cérébrale de gauche et l’activité cérébrale de droite peut expliquer à elle seule pourquoi certaines personnes sont heureuseset d’autres ne le sont pas.

C’est souvent cette seule différence qui fait que certaines personnes obtiennent tout ce qu’elles souhaitent dans la vie… et d’autres non.

Ou que certaines personnes réussissent, et d’autres sont constamment dans l’échec.

Et ceci n’a pas grand chose à voir avec le quotient intellectuel ou le quotient émotionnel.

Ça n’a pas non plus grand chose à voir avec d’où vous partez.

Cette différence ?

Elle est liée à ce qu’on voit ensemble dans cet article :

« La raison scientifique pour laquelle certaines personnes sont constamment dans l’échec…et d’autres semblent tout réussir ? »

Ce petit truc n’est pas seulement basé sur des faits avérés en physique quantique :

C’est aussi basé sur des observations scientifiques récentes rendues possibles avec l’apparition de technologies de pointe dans l’imagerie cérébrale.

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur ce rituel de 15 minutes qui a déjà aidé des centaines d’hommes et de femmes à retrouver l’abondance dans leur vie.

Abondamment vôtre,

Daniel Angeletti

À propos de l'auteur

Daniel Angeletti est un coach bien-être depuis 2011. Fasciné par la nature depuis son enfance, il réalise son premier voyage spirituel au Népal à 19 ans. Il partage sur ce blog des pistes glanées ici et là au fil de ses retraites de Yoga et de méditations pour aider ses lecteurs à trouver bonheur et sérénité dans leur vie. Ses méthodes tirent leur efficacité de la combinaison des techniques de méditation ancestrales et des neurosciences modernes.
Top