Crise de nerf : comment la calmer (et ce que vous devez éviter à tout prix)

crise de nerf traitementD’où proviennent les crises de nerfs ? Quels en sont les symptômes ? Et surtout, comment calmer une crise de nerf lorsqu’elle se déclare ?

Une crise de nerf n’apparaît pas de manière anodine et peut marquer l’esprit de l’entourage comme celui de la victime.

D’où l’importance de pouvoir répondre à ces questions, pour pouvoir mieux réagir au moment fatidique.

Commençons par le commencement :

Qu’est-ce qu’une crise de nerf ?

Une crise de nerf peut aussi être appelée « crise nerveuse » ou « état d’agitation aiguë ».

Ces mots indique à un état de détresse psychologique chez une personne.

Dans la majorité des cas, ces signes subviennent chez des individus souffrant de dépression ou d’anxiété.

Néanmoins, ces crises peuvent arriver momentanément, quand une situation devient difficilement gérable.

Quand une situation devient insupportable pour un individu, et qu’il est en détresse, des crises de nerfs peuvent alors se déclencher.

Il n’y a pas systématiquement les mêmes symptômes suivant les personnes. Dans les cas extrêmes, l’individu peut même devenir dangereux pour lui-même et son entourage.

Quels sont les symptômes d’une crise de nerfs ?

Plusieurs types de symptômes peuvent se manifester : symptômes mentaux, physiques et émotionnels.

Les symptômes mentaux : Ces symptômes sont les plus visibles par l’entourage. Le malade est très irritable et impulsif, ce qui peut donner lieu à des excès de colère (et à l’envie de tout casser). En plus de cela, des phobies (notamment sociales) et des troubles du sommeil peuvent se développer.

Les symptômes physiques : Ce sont les symptômes les plus détectables pour la personne qui souffre de ces crises. Le cœur se met battre de manière irrégulière, la personne a des tremblements et des problèmes de digestion. En même temps, elle peut aussi subir des problèmes de transpiration et d’étourdissement. Dans les cas les plus graves, des cris, des pleurs et des propos incohérents et agressifs sont aussi présents.

Les symptômes émotionnels : Généralement, les individus souffrant de crise de nerf sont en proie à des remords (souvent infondés). Ils subissent aussi un grand complexe d’infériorité.

Quelles sont les causes des crises de nerfs ?

Une crise de nerf peut avoir de nombreuses causes, mais il y a quand même des récurrences.

Elles surviennent souvent chez les individus n’ayant pas l’habitude d’exprimer leurs émotions négatives. Au bout d’un certain moment, la personne ne peut plus contenir tout ce qui lui pèse dans la vie, et se met à tout sortir d’un coup. Elle se met à « péter un câble ».

Une étude réalisée en 1996 aux États-Unis montre que 24 % des crises de nerfs proviennent de problèmes liés à la famille, comme les séparations par exemple.

L’individu se met à se retrouver seul et son avenir compromis. Il se retrouve dans une situation où il est perdu et ne sait plus quoi faire.

crise de nerf couple

Les crises nerveuses liées à l’activité scolaire ou professionnelle représentent quant à elles 17 % des cas.

Le stress lié au travail n’est pas à prendre à la légère. En 2019, 19 % des Français déclarent avoir déjà vécu un burn-out au cours de leur vie.

Le burn-out est un épuisement physique, émotionnel et mental qui survient après une longue période de travail intense émotionnellement. Dans la majorité des cas, cela engendre de nombreuses crises de nerfs.

Enfin, 11 % des cas sont liés à des problèmes financiers.

Je ne vous fais pas un dessin, les finances touchent directement aux besoins vitaux d’un individu. Le stress engendré peut être intense.

Le reste des cas se répartit dans les autres aspects de la vie (amitiés, passions…).

Comment calmer les crises de nerfs ?

Dans les lignes qui suivent, nous allons voir comment vous pouvez calmer les crises de nerfs à court et long termes.

Vous pouvez appliquer ces conseils aussi bien sur la personne extérieure qui subit une crise de nerf que sur vous-même si vous en êtes la victime.

À court terme :

En premier lieu lors d’une crise de nerf, il faut mettre la victime dans un endroit isolé, de sorte à ce que le moins de témoins possibles soient présents.

Que vous connaissiez ou non la personne, il faudra alors essayer de discuter avec elle, de l’écouter et de la comprendre un maximum.

Demandez-lui de respirer lentement.

N’essayez surtout pas de calmer la personne par la force. Dans ces situations, la victime est souvent désespérée, et pourrait réagir violemment elle aussi.

Le but est de calmer la victime. Et d’essayer momentanément de la faire relativiser sur sa situation. En insistant sur le fait qu’elle peut s’en sortir, par exemple.

crise de nerfs remèdes

Si vous n’arrivez pas à calmer la personne, il va alors falloir faire appel à un professionnel.

Demandez-lui, si possible, quelques informations avant d’appeler le 15. Si la personne se sent mal depuis longtemps, qu’elle prend un médicament ou qu’elle est malade, il faudra le préciser lors de l’appel.

Le professionnel au bout du fil saura alors vous guider pour aider la personne, et enverra une équipe s’il estime que c’est nécessaire.

À long terme :

Comme nous l’avons vu, les crises de nerfs sont causées par des facteurs sociaux et environnementaux.

Il n’existe donc pas de médicament pour résoudre la situation.

Bien entendu, des calmants, des antidépresseurs ou des somnifères peuvent être utilisés, mais cela ne réglera rien sur le long terme.

Il faut que l’individu s’entoure de personnes qui peuvent l’écouter et l’aider à résoudre ses problèmes.

dépression crise de nerf

Il est aussi possible (voire recommandé dans certains cas) d’aller rendre visite un psychologue. Cette personne qualifiée saura vous aider et trouver les mots justes.

Ces crises surviennent lorsque la personne se sent acculée et sans réponse à ses problèmes. Pour aider au mieux la personne, il va donc falloir l’aider et l’accompagner.

Et pour les enfants ?

Un bébé ou un jeune enfant n’a pas le privilège de pouvoir exprimer ses émotions.

Les crises nerveuses sont plus rares et peuvent parfois être difficiles à détecter.

Dans ces cas-là, l’accompagnement des parents est très important.

Ils doivent servir de boussole à leurs enfants, et leur montrer le chemin à suivre.

Les décisions ne doivent plus peser sur les épaules de l’enfant.

Bien évidemment, le surmenage doit être évité aussi !

Que faut-il retenir ?

Une crise de nerf est due à un surmenage, et est souvent liée de près ou de loin à des comportements dépressifs.

Il n’existe pas de traitements médicamenteux, le secret se résume dans l’écoute et la confidence.

Pour éviter que ce type de problèmes arrive, il faut prendre des périodes de détente régulière, de sorte à pouvoir encaisser les moments stressants de la vie.

Maintenant…

Il faut que je vous parle d’un petit rituel qui a tout changé pour moi et pour les centaines d’hommes et de femmes à l’avoir adopté.

Un rituel basé sur la raison scientifique pour laquelle certaines personnes réussissent…et d’autres sont constamment dans l’échec.

Regardez la différence entre ces deux images :

Ces deux scans ont été obtenus à l’aide d’un système d’imagerie cérébrale dernier cri.

La différence entre l’activité cérébrale de gauche et l’activité cérébrale de droite peut expliquer à elle seule pourquoi certaines personnes sont heureuseset d’autres ne le sont pas.

C’est souvent cette seule différence qui fait que certaines personnes obtiennent tout ce qu’elles souhaitent dans la vie… et d’autres non.

Ou que certaines personnes réussissent, et d’autres sont constamment dans l’échec.

Et ceci n’a pas grand chose à voir avec le quotient intellectuel ou le quotient émotionnel.

Ça n’a pas non plus grand chose à voir avec d’où vous partez.

Cette différence ?

Elle est liée à ce qu’on voit ensemble dans cet article :

« La raison scientifique pour laquelle certaines personnes sont constamment dans l’échec…et d’autres semblent tout réussir ? »

Ce petit truc n’est pas seulement basé sur des faits avérés en physique quantique :

C’est aussi basé sur des observations scientifiques récentes rendues possibles avec l’apparition de technologies de pointe dans l’imagerie cérébrale.

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur ce rituel de 15 minutes qui a déjà aidé des centaines d’hommes et de femmes à retrouver l’abondance dans leur vie.

Abondamment vôtre,

Daniel Angeletti

À propos de l'auteur

Daniel Angeletti est un coach bien-être depuis 2011. Fasciné par la nature depuis son enfance, il réalise son premier voyage spirituel au Népal à 19 ans. Il partage sur ce blog des pistes glanées ici et là au fil de ses retraites de Yoga et de méditations pour aider ses lecteurs à trouver bonheur et sérénité dans leur vie. Ses méthodes tirent leur efficacité de la combinaison des techniques de méditation ancestrales et des neurosciences modernes.
Top