Croyances limitantes : 5 conseils pour FORCER votre esprit à s’en libérer

Vous en avez assez de ne pas vous sentir à la hauteur ? Voici un guide complet pour vous aider à enfin dépasser ses croyances limitantes !

supprimer ses croyances limitantes

Vous connaissez peut-être cette sensation

Alors qu’une nouvelle année se profile, vous consacrez un peu de votre temps à établir des objectifs précis à atteindre au cours des prochaines semaines. Après plusieurs mois chaotiques, vous êtes bien décidé à vous épanouir dans votre vie, aussi bien personnelle que professionnelle. Cette fois-ci, c’est la bonne !

Et pourtant…

Malgré toute votre volonté, vous avez toujours ce sentiment d’arriver à un point où votre motivation diminue et vos projets perdent de leur éclat

Soyez honnêtes avec vous-même :

Combien d’objectifs ont été fixés ainsi, mais n’ont jamais atteint la ligne d’arrivée ?

éliminer ses croyances limitantes

Bien sûr, certains changements de vie peuvent avoir affecté la réalisation de vos projets.

Cependant, vos convictions et votre attitude jouent un rôle absolument primordial dans la manière dont se déroulent les événements qui rythment votre quotidien.

Sondez votre esprit un bref instant, et vous découvrirez un ensemble de croyances qui vous empêche de réussir et de vous épanouir

C’est ce qu’on appelle les croyances limitantes.

Dans les lignes qui suivent, nous allons lever le voile sur les secrets qui les entourent et vous armer de 5 conseils faciles à appliquer pour se libérer de ses croyances limitantes une bonne fois pour toutes !

Les croyances limitantes : ce qu’elles sont réellement

Vous avez certainement déjà entendu cette histoire de l’éléphant attaché à un piquet de bois :

Encore bébé, le petit éléphant tire sur la corde à de multiples reprises pour tenter de se libérer, mais n’a pas la force d’arracher le piquet.

Finalement, il abandonne et accepte son sort…

Quelques mois passent, et l’éléphant grandit.

Il devient adulte et impressionne avec ses pattes gigantesques et sa force colossale.

Il pourrait facilement s’échapper s’il le voulait (ce petit piquet en bois ne fait plus le poids).

Mais convaincu que le piquet est un objet inamovible, il reste attaché à celui-ci et ne fait plus aucune tentative.

comment se débarasser de ses croyances limitantes

Cette allégorie définit parfaitement ce que sont les croyances limitantes : des pensées et des opinions que l’on croit être la vérité absolue !

Le problème ?

C’est qu’elles ont tendance à avoir un impact négatif sur la vie d’une personne. En l’empêchant d’aller de l’avant, de se développer et s’épanouir…

Ces croyances limitantes peuvent vous concerner directement, vos interactions avec les autres, ou votre vision du monde et de son fonctionnement.

conscience

Dans la plupart des cas, ce sont des pensées inconscientes qui agissent comme un mécanisme de défense pour éviter d’éventuelles émotions négatives (par exemple la frustration, l’anxiété, la colère, la tristesse…).

Ces croyances sont souvent déclenchées en fonction d’épisodes spécifiques qui ont pu vous faire souffrir dans le passé.

Votre subconscient essaie donc de les bloquer en modifiant votre comportement, ce qui peut entraîner des résultats peu enviables tels que la procrastination, le conformisme, la surréflexion, l’anxiété, le syndrome de l’imposteur et bien d’autres réactions.

Elles vous empêchent de poursuivre vos objectifs et de saisir des opportunités. Comme par exemple postuler pour l’emploi de vos rêves, ou enfin trouver la relation amoureuse que vous désirez tant…

Semblable à l’éléphant qui reste attaché à son piquet, les croyances limitantes vous maintiennent immobile sans même que vous le réalisiez, vous empêchant ainsi de vivre la vie que vous souhaitez vraiment.

D’où proviennent les croyances limitantes ?

Maintenant que nous avons défini ce que sont les croyances limitantes, il est temps de s’interroger plus en détail sur leurs origines.

D’où viennent-elles et comment ont-elles influencé vos choix de vie ?

– L’enfance :

De nombreuses croyances limitantes se développent dans votre petite enfance, lorsque vous n’êtes pas encore tout à fait capable de comprendre et gérer ce qui vous arrive.

Lorsqu’un événement traumatisant se produit, les sentiments associés à cet instant restent bloqués dans votre psyché.

C’est un moment semblable à une rayure sur un vinyle flambant neuf. La mélodie s’emballe sans crier gare et passe en boucle le même passage…

Quel que soit le comportement que vous ayez adopté à ce moment précis pour retrouver une sensation de sécurité, vous êtes amené à le répéter dans votre vie adulteau point que cela dicte parfois vos choix les plus importants.

– Les croyances familiales :

Le système familial dans lequel vous avez grandi façonne puissamment vos convictions sur la vie et votre manière d’interagir avec le monde.

C’est un schéma qui se reproduit de génération en génération.

Vos parents avaient probablement une morale et des valeurs qu’ils ont essayé de vous inculquer pendant vos jeunes années.

Ces valeurs découlent de leurs propres croyances et de la manière dont ils perçoivent le monde.

Il peut s’agir de questions telles que les comportements à adopter en société ou encore le rapport à l’autorité.

Il existe également des attentes précises sur le rôle que vous jouez au sein du cocon familial :

  • On a peut-être beaucoup compté sur vous pour prendre soin de vos frères et soeurs…
  • Vos parents vous ont constamment répété et montré qu’il est préférable de ne rien faire pour vous démarquer des autres…

Ces croyances et attentes familiales ont un véritable impact sur votre rapport à l’argent, aux relations, au travail, au bonheur que vous pensez mériter, et plus encore.

– Les rencontres et les expériences de vie :

Les croyances limitantes prennent également leurs origines dans les relations que vous cultivez avec vos amis, les expériences vécues sur votre lieu de travail ou des interactions aléatoires.

Ces croyances ont tendance à s’appuyer sur celles de votre système familial et de votre enfance.

Voici une liste de fausses croyances qui peuvent avoir un impact sur la façon dont vous voyez le monde :

  • Si vous avez eu des difficultés à l’école en grandissant, vous ne vous sentez pas suffisamment intelligent ou digne de réussir votre vie professionnelle.
  • Si votre partenaire vous a trompé, vous pensez que vous ne pouvez pas avoir confiance dans une relation amoureuse et que vous finirez immanquablement par avoir le coeur brisé.
  • Si vous avez eu une mauvaise expérience avec une banque ou un conseiller financier, vous avez décidé que vous ne pouvez pas leur faire confiance.

Ce genre d’expériences négatives influence fortement vos croyances !

Comment identifier VOS croyances limitantes ?

Voici quelques techniques pour vous aider à mettre en évidence vos croyances limitantes.

Vous allez voir que cela nécessite bien souvent une profonde réflexion personnelle…

1. Identifiez et notez vos croyances :

Commencez par écrire l’ensemble des croyances que vous avez sur une feuille de papier.

Notez vos convictions sur tout ce qui vous tient à cœur et qui influence votre vie quotidienne.

Je vous recommande de les regrouper ensuite en différentes catégories comme les finances, la famille, les relations ou la santé.

Une fois cette liste terminée, examinez les croyances qui vous aident à vous épanouir, et celles au contraire qui vous limitent d’une manière ou d’une autre.

2. Évaluez votre comportement :

Une autre approche que vous pouvez adopter pour identifier vos croyances limitantes est d’évaluer votre comportement.

Je vous invite à réfléchir à des scénarios passés lors desquels vous avez agi de manière négative ou toxique, et à comprendre vos réactions.

Vous pourriez bien découvrir que vos croyances limitantes en sont la cause !

sentiment

Vous avez peut-être du mal à exprimer votre opinion lors d’une dispute avec votre partenaire. Car vous avez cette conviction profonde que le conflit est « mauvais ».

Et cette croyance vous empêche d’avoir des relations épanouies. Puisque vous êtes dans l’incapacité de parler et d’avoir des confrontations saines.

3. Notez les domaines dans lesquels vous éprouvez des difficultés :

Peut-être ne parvenez-vous pas à trouver un emploi bien rémunéré, ou n’avez-vous jamais eu de chance en amour ?

Ces contrariétés peuvent simplement être le résultat de croyances erronées que vous avez adoptées comme des vérités intouchables !

En passant en revue chaque difficulté que vous écrivez, notez également quelles sont vos croyances qui s’y rapportent et vous éprouvent au quotidien.

Ainsi, si vous avez l’impression de vous battre constamment pour gagner suffisamment votre vie, voici le moment de découvrir ce que vous pensez réellement de l’argent et dans quelle mesure il vous est accessible.

Comment vaincre ses croyances limitantes ?

Le point positif est que vous avez le pouvoir de transformer vos croyances limitantes à tout moment.

Ce n’est pas un processus facile, mais si vous êtes prêt à faire un vrai travail sur vous-même et à mieux vous connaître (et je suis convaincu que c’est le cas), alors tout est possible !

Voici tout de suite 5 conseils pour changer ses croyances limitantes :

1. Organisez votre lieu de vie :

Croyez-le ou non, votre environnement peut avoir un effet stupéfiant sur vos croyances limitantes.

Un lieu de vie bien organisé et spacieux améliore votre santé mentale et vous aide à développer des pensées positives.

Avec un espace rangé et propre, vous avez enfin la place nécessaire pour réfléchir et avoir les idées claires.

Pour créer un environnement apaisant, je vous encourage à vous débarrasser de tous les objets et vêtements que vous avez accumulé au fil des ans et qui vous encombrent.

Vous êtes accro au shopping au point que votre armoire déborde de toute part ? Cela est peut-être dû à certaines croyances limitantes concernant votre apparence physique. Un exemple d’une telle croyance serait « Je ne suis pas attirant(e) à moins de porter les derniers vêtements à la mode ».

prendre confiance en ses capacités

Et pourquoi ne pas réaménager entièrement votre espace de vie pour faciliter les déplacements et vous mouvoir plus librement ?

Vous pouvez aussi envisager d’utiliser certains concepts propres au feng shui :

Vous êtes peut-être familier(e) avec cette pratique traditionnelle originaire de la Chine ancienne, qui vise à organiser son intérieur pour permettre une circulation optimale de l’énergie chi.

C’est un moyen idéal de vous débarrasser des énergies négatives dans votre habitation, et vous concentrer sur des pensées et des croyances positives.

2. Créez-vous un plan de développement personnel :

Vous souhaitez accumuler des croyances positives pour guider votre réflexion et vos choix ? Félicitations ! Je ne peux que vous recommander de commencer un véritable travail sur vous-même dès maintenant.

Cela signifie que vous devez rechercher activement des possibilités de développement et de croissance dans tous les aspects de votre vie.

Ce travail est important. Car il vous oblige à agir pour corriger vos croyances limitantes, au lieu de simplement attendre qu’elles disparaissent comme par magie

Vous pouvez par exemple :

  • Lire des ouvrages d’auteurs portés sur ces questions. Je vous recommande notamment les livres de l’incontournable Anthony Robbins, grand spécialiste du développement personnel. Comme il le dit si bien, « La seule chose qui vous empêche d’obtenir ce que vous voulez, c’est l’histoire que vous vous racontez. »
  • Les podcasts sont également un excellent moyen pour vous former. Clotide Dusoulier est une coach personnelle reconnue qui propose une série de podcasts intitulée « Change ma vie », et disponible en ligne gratuitement. Elle décortique avec un vocabulaire facilement compréhensible le mécanisme de vos émotions pour obtenir la vie que vous désirez.
  • Enfin, la tenue d’un journal est intéressante pour vous aider à suivre vos progrès, et noter précisément l’évolution de vos pensées et de vos croyances au fil des jours.

3. Méditez quelques minutes chaque jour :

Lorsque vous méditez, vous libérez votre esprit des pensées et des idées négatives ou indésirables qui le parasite trop souvent.

Le but de la méditation est d’observer le flot de vos pensées et de sensations s’écouler paisiblement, sans aucun jugement de votre part.

Cette pratique vous aide à calmer votre corps et à vous reconnecter avec vous-même.

Une fois que vous êtes capable de dépasser ces pensées confuses qui embrouillent habituellement vos raisonnements, vous pouvez enfin vous concentrer sur les croyances positives que vous souhaitez adopter.

À force de pratique, ces croyances remplacent naturellement les anciennes pensées négatives et vous aident à devenir la meilleure version de vous-même.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article sur les 5 méthodes de méditations parfaites pour débuter.

4. Répétez-vous des affirmations positives matin et soir :

Soyons honnêtes, il est parfois bien difficile d’établir des croyances positives alors que notre estime de soi est au plus bas.

C’est pourquoi je vous invite à écrire une liste d’affirmations positives et à les lire à voix haute chaque jour.

Je peux vous assurer que vous n’allez pas tarder à en sentir les effets sur votre confiance en vous !

Voici quelques exemples que vous pouvez utiliser :

  • Ce que j’aime chez moi, c’est ma capacité à…
  • Je suis fier de moi quand je…
  • Mon dynamisme et mon ambition me permettent d’atteindre mes objectifs.
  • J’ai confiance en moi pour prendre les bonnes décisions.
  • Je suis en paix avec ce que je suis en tant que personne.

Ces quelques phrases ont des effets absolument magiques et peuvent complètement transformer votre état d’esprit.

Elles vous obligent à vous parler de manière positive et avec le temps, vous allez commencer à les croire

se débarasser de ses croyances limitantes

Vos affirmations positives doivent également célébrer vos qualités et vos succès.

C’est ce qui vous donnera le courage nécessaire pour vous surpasser et réaliser encore bien des choses…

5. Explorez le monde !

Les croyances limitantes sont parfois le résultat d’un esprit étroit et fermé à la nouveauté et l’expérimentation.

Pour vous ouvrir aux possibilités dont regorge votre quotidien, apprenez à vous laisser guider par la curiosité !

En effet, lorsque vous cédez à la curiosité, cela vous permet de sortir de votre zone de confort et d’explorer le monde qui vous entoure.

Vous évoluez dans votre manière de penser et remettez en question vos croyances.

Faire preuve de curiosité vous offre également l’opportunité de découvrir les croyances de ceux qui partagent votre quotidien et d’observer de nouvelles idées.

Je vous encourage notamment à voyager, pour vous confronter à des cultures et des modes de vie radicalement différents des vôtres.

De quoi remettre en perspective bien des choses et ainsi changer ses pensées et ses croyances limitantes !

Transformer ses croyances limitantes – le mot de la fin :

Le monde est rempli de croyances de toutes sortes.

Il est donc primordial pour vous de faire un tri conséquent.

Laissez de côté toutes ces croyances qui vous restreignent depuis bien trop d’années dans votre quotidien. Et prenez le temps d’identifier celles qui vous aident à vivre la vie dont vous avez toujours rêvé !

Maintenant…

Il faut que je vous parle d’un petit rituel qui a tout changé pour moi et pour les centaines d’hommes et de femmes à l’avoir adopté.

Un rituel basé sur la raison scientifique pour laquelle certaines personnes réussissent…et d’autres sont constamment dans l’échec.

Regardez la différence entre ces deux images :

Ces deux scans ont été obtenus à l’aide d’un système d’imagerie cérébrale dernier cri.

La différence entre l’activité cérébrale de gauche et l’activité cérébrale de droite peut expliquer à elle seule pourquoi certaines personnes sont heureuseset d’autres ne le sont pas.

C’est souvent cette seule différence qui fait que certaines personnes obtiennent tout ce qu’elles souhaitent dans la vie… et d’autres non.

Ou que certaines personnes réussissent, et d’autres sont constamment dans l’échec.

Et ceci n’a pas grand chose à voir avec le quotient intellectuel ou le quotient émotionnel.

Ça n’a pas non plus grand chose à voir avec d’où vous partez.

Cette différence ?

Elle est liée à ce qu’on voit ensemble dans cet article :

« La raison scientifique pour laquelle certaines personnes sont constamment dans l’échec…et d’autres semblent tout réussir ? »

Ce petit truc n’est pas seulement basé sur des faits avérés en physique quantique :

C’est aussi basé sur des observations scientifiques récentes rendues possibles avec l’apparition de technologies de pointe dans l’imagerie cérébrale.

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur ce rituel de 15 minutes qui a déjà aidé des centaines d’hommes et de femmes à retrouver l’abondance dans leur vie.

Abondamment vôtre,

Daniel Angeletti

À propos de l'auteur

Daniel Angeletti est un coach bien-être depuis 2011. Fasciné par la nature depuis son enfance, il réalise son premier voyage spirituel au Népal à 19 ans. Il partage sur ce blog des pistes glanées ici et là au fil de ses retraites de Yoga et de méditations pour aider ses lecteurs à trouver bonheur et sérénité dans leur vie. Ses méthodes tirent leur efficacité de la combinaison des techniques de méditation ancestrales et des neurosciences modernes.
Top