Manque de confiance en soi : causes et symptômes (+ 9 clés pour y faire face)

Que faire quand on manque de confiance en soi ?

À notre époque, le manque de confiance en soi est un phénomène de plus en plus répandu.

Ça peut être le manque de confiance en soi travail, le manque de confiance en soi en amour, un manque de confiance en soi depuis l’enfance…

Une étude datée de 2018 présentée par Statista montre que sur un échantillons de 753 Français âgés de 18 à 30 ans, 50 % d’entre eux n’avaient pas confiance en eux, dont 10 % pas du tout.

manque de confiance en soi symptomes

Dans cet article, nous allons parcourir l’ensemble du sujet, en commençant par analyser les symptômes du manque de confiance en soi, les causes de celui-ci et les méthodes pour contrer ce sentiment handicapant au quotidien.

Comment savoir si on manque de confiance en soi : les symptômes

Pour lutter contre le manque de confiance en soi, la première étape consiste à déterminer et analyser les symptômes.

Le manque de confiance en soi peut se manifester de différentes façons selon les profils.

En voici 14 signes symptômes caractéristiques :

1. Je me fais des critiques répétées :

Quand on manque de confiance en soi, on a la critique facile, beaucoup trop facile envers soi-même.

L’autocritique est quelque chose qui peut s’avérer très bénéfique lorsqu’elle est administrée avec justesse…

Mais se répéter des paroles dévalorisantes n’est certainement pas une méthode intéressante pour retrouver confiance en soi !

2. J’ai besoin de la validation constante des autres :

L’espèce humaine est une espèce sociale qui a besoin de cohabiter avec ses paires…et qui a besoin d’être accepté et validé socialement par ceux-ci.

Quand on manque de confiance en soi, on transpose souvent cette confiance sur les autres en attendant que notre entourage nous valide.

Vous ressentez un besoin disproportionné d’être accepté par vos proches et que ceux-ci vous le montrent.

3. J’abandonne trop facilement mon point de vue :

Lors d’une conversation ou d’un débat avec une autre personne, vous abandonnez facilement une opinion qui vous est chère.

Vous vous laissez facilement convaincre par les autres, qui vous imposent leurs idées.

C’est un signe qui vous manquez de confiance en vos valeurs et opinions (surtout si cela se produit de manière systématique), et donc que vous manquez de confiance en vous-même.

4. Je n’arrive pas à accepter d’être heureux :

« Je n’ai pas le droit d’être heureux, je ne mérite pas le bonheur »

Voici des pensées courantes chez les individus qui n’ont pas confiance en eux.

Vu comme quelque chose de “trop beau pour être vrai”, se sentir heureux est un sentiment qui entre en contradiction avec le manque de confiance en soi, pouvant ainsi créer de l’anxiété.

5. Je suis un pro de l’auto-sabotage :

Chez les personnes souffrant d’un manque de confiance, l’auto-sabotage est un comportement fréquent, surtout dans les relations de couple.

manque de confiance en soi couple

Des observations montrent par exemple que certaines personnes peuvent aller jusqu’à saboter intentionnellement une relation amoureuse, pour que « cela se produise intentionnellement avant que ça ne leur tombe dessus ».

C’est l’une des conséquences désastreuses du manque de confiance en soi en couple…

6. Je suis souvent sur la défensive :

Le manque de confiance en soi engendre des attitudes parfois peu rationnelles, comme des signes de paranoïa.

Une personne souffrant d’un manque de confiance en elle au quotidien se verra être sur la défensive (et même agressive) avec son entourage.

7. Je réagis (trop) émotionnellement à une critique constructive :

Ce symptôme est lié au symptôme précédent.

Prendre systématiquement les critiques constructives personnellement est un signe de manque de confiance en soi.

Du fait de ce manque de confiance, on peut vous blesser facilement. Parfois même sans le vouloir.

C’est le cas par exemple lorsqu’on vous fait une remarque ou un commentaire constructif et que vous prenez celui-ci comme une agression.

8. Je me sens obligé de me comparer :

Voici l’un des symptômes les plus répandus chez les personnes manquant de confiance en elles.

Se comparer aux autres est une vieille et mauvaise habitude, particulièrement développée chez ces personnes.

Se comparer professionnellement, physiquement, en amourvoici un tue-la-confiance par excellence.

Cette mauvaise habitude est exacerbée par les réseaux sociaux, Instagram en tête : 9 femmes sur 10 avouent se sentir moins belles après avoir consulté le réseau social préféré des jeunes !

9. J’ai peur de dire ce que je pense :

Du fait de votre manque de confiance, vous ressentez un besoin de plaire (qui est lié au besoin de validation vu plus haut).

Ce besoin de plaire vous conduit à éviter le conflit par tous les moyens.

Notamment en prenant peur quand vient le moment apporter votre opinion dans une conversation avec d’autres personnes.

10. J’ai peur d’assumer mon passé :

Un gros manque de confiance en soi chez un individu est souvent lié à un événement de son passé avec une forte charge émotionnelle.

Les personnes ayant un manque de confiance en elles ont bien souvent peur d’assumer leur passé. Elles ne se sentent pas prêtes à y faire face.

11. J’ai un problème avec mon physique, je n’aime pas mon corps :

Il s’agit ici d’un symptôme très répandu chez la gent féminine, dû aux stéréotypes et aux codes de la société diffusés notamment à travers la publicité.

Avoir un problème avec son physique et l’image que l’on perçoit de soi est quelque chose de commun chez les personnes ayant un manque de confiance en elles.

Les hommes sont également de plus en plus impactés par ce symptôme (on retrouve en effet beaucoup de mannequins avec des abdominaux et une chevelure parfaite).

L’insatisfaction par rapport au physique est un facteur majeur impactant la confiance en soi.

12. Je n’arrive pas à prendre des décisions :

L’indécision est l’un des symptômes les plus courants du manque de confiance en soi.

Cela peut parfois être énervant et compliqué à gérer, pour soi et pour les personnes de l’entourage.

13. Je ressens le besoin de rabaisser les autres :

Un manque de confiance en soi maladif peut nous conduire à ressentir le besoin de constamment rabaisser les autres.

L’explication est simple : cela nous permet de nous sentir moins nul, en réduisant l’écart perçu entre nous-même et les personnes qui nous semblent meilleures.

Plutôt que de chercher à s’élever (vu qu’on s’en croit incapable), on préfère tenter d’abaisser les autres à notre niveau…

14. Je me fais petit :

Vous adoptez souvent un corporel fermé : recroquevillé sur vous-même, bras croisés, la poitrine comprimée, la tête baissée… avec des tensions dans votre corps et votre visage.

Vous vous faites petit pour ne pas qu’on vous remarque.

Vous vous sentez en danger et avez donc peur d’occuper l’espace.

Les causes du manque de confiance en soi :

Maintenant que nous avons pu observer les principaux symptômes du manque de confiance en soi, analysons les causes de ce phénomène handicapant au quotidien.

Le manque de confiance en soi n’est pas quelque chose qui arrive d’un coup, un beau matin au réveil.

Ce phénomène s’installe dans votre vie petit à petit, au fur et à mesure des étapes de la vie.

Voyons ensemble quelles en sont les principales causes :

1. La figure parentale réprobatrice :

Une mère qui vous a fait vous sentir comme un assisté, vous faisant comprendre plus ou moins explicitement que vous étiez un incapable…

Un père qui vous a répété régulièrement que vous n’étiez pas assez bon…

Une critique constante et abusive d’une figure parentale peut conduire à un sentiment d’échec.

Quoi que vous fassiez, vous avez l’impression que ce n’est pas suffisant.

Ce qui en grandissant peut conduire à un manque de confiance, qui ne fait que s’accroître au fil des critiques (surtout en l’absence de commentaires positifs de la part de la figure parentale).

2. L’auto-dévalorisation permanente :

L’auto-dévalorisation est une des causes principales du manque de confiance en soi.

Il peut directement découler de la cause précédente, par suite logique.

Si vous avez l’habitude de vous répéter que vous êtes nul, moins bien que les autres, que vous n’êtes pas capable et bon à rien, ce n’est pas étonnant que vous ayez du mal à avancer au quotidien.

manque de confiance en soi dépression

Entreprendre ou formuler des souhaits dans votre vie sont des choses difficiles pour vous ?

Vous dévaloriser en permanence vous fait perdre peu à peu confiance en vous, jusqu’à ne plus avoir aucune confiance en vos capacités.

3. Le harcèlement à l’école :

Le harcèlement régulier à l’école pendant l’enfance ou l’adolescence peut laisser des marques.

Il peut s’agir de moqueries, d’insultes, de remarques blessantes sur le physique…pouvant nous conduire à entretenir un complexe d’infériorité et une faible estime de nous-même.

4. Un état d’esprit négatif :

Voici un excellent moyen de perdre confiance en soi.

Avoir un état d’esprit négatif.

Voir le verre à moitié vide, voir le mal partout…

Se focaliser sur le négatif est une des principales causes du manque de confiance en soi.

Cela vous confronte aux pensées négatives de votre entourage, mais également aux pensées négatives de votre propre personne…vous poussant à perdre confiance en vous-même.

Tout l’inverse de ce que l’on conseille en psychologie positive.

5. Une mentalité de victime :

Tous les malheurs du monde s’abattent sur vous et vous ne pouvez rien y faire, vous êtes une victime dans toute cette histoire.

Quand on fait face à une difficulté ou un échec, il est toujours plus facile de remettre la faute sur quelqu’un ou quelque chose d’autre, en se positionnant en tant que victime.

Or, cette attitude vous force à subir la situation, au lieu d’en être véritablement acteur.

Vous en perdez donc le contrôle et ne pouvez pas faire autre chose qu’attendre que ça passe, tout en continuant à vous morfondre sur votre situation.

Au lieu d’agir, vous restez alors passif et impuissant.

Cette mentalité de victime est une cause majeure du manque de confiance en soi.

6. Un entourage composé de personnes toxiques :

Un entourage toxique est une des causes principales du manque de confiance en soi.

Comment voulez-vous être dans un bon état d’esprit si vous êtes entouré de personnes négatives, voyant le mal partout, dans le jugement et la critique parfois peu constructive ?

N’avez-vous jamais remarqué que vous preniez naturellement des expressions ou des mimiques de votre entourage ?

Il en va de même pour votre état d’esprit.

Si votre entourage créé une atmosphère propice au manque de confiance en vous, il y a de fortes chances pour que vous ne puissiez y résister.

7. Un traumatisme psychologique :

La maltraitance physique, sexuelle, ou émotionnelle peut être une cause du manque de confiance en soi chez un individu.

Cela vous conduit à développer un mode de pensée négatif, aussi bien envers vous-même qu’envers le monde extérieur.

Comment retrouver confiance en soi : les méthodes

Comment soigner le manque de confiance en soi ?

Si vous m’avez lu jusqu’ici, c’est peut-être que vous-même ou l’un de vos proches souffrez d’un manque de confiance toxique et handicapant au quotidien.

Le mot confiance vient du verbe « confier », qui signifie « se fier à ».

Pour construire une authentique confiance en soi, il faut tout d’abord apprendre à se fier à soi, à ses capacités et ressources personnelles.

La première personne en qui nous devrions avoir confiance est nous-même.

manque de confiance en soi qui consulter

Avoir confiance en soi est la base d’une vie épanouissante.

En ayant confiance en vous, vous vous offrez le luxe de relations plus heureuses et plus riches. Vous augmentez aussi considérablement vos chances de réussite dans vos projets. Et vous jouissiez d’une estime de soi qui s’en trouve renforcée…

Un véritable atout au quotidien.

Voici sans plus tarder 10 solutions concrètes pour développer la confiance en soi : 

1. Utilisez vos peurs pour gagner en confiance :

Au lieu de vous épuiser à avoir peur, pourquoi ne pas utiliser vos peurs pour développer votre confiance en vous ?

En vous familiarisant avec les situations nouvelles qui vous font peur, vous gagnerez en aisance et en confiance.

Car la confiance, c’est comme un muscle : c’est dans la difficulté qu’elle se développe.

manque de confiance en soi que faire

Au lieu de fuir les situations qui vous font peur, accueillez-les.

C’est en sortant de votre zone de confort que vous agrandirez celle-ci.

2. Ouvrez-vous aux autres :

Rien de mieux pour gagner en confiance en soi que d’être entouré de personnes qui vous veulent du bien.

Votre entourage n’a peut-être pas conscience de votre manque de confiance en vous-même…

Parfois, il suffit d’exprimer ses peurs et angoisses pour en être très rapidement libéréet en ressortir plus confiant.

3. Osez vous faire confiance en prenant des risques :

Bien sûr, je ne suis pas en train de vous dire de sauter dans le vide sans parachute, mais pourquoi ne pas essayer de casser votre routine quotidienne en sortant de votre zone de confort ?

Partez à la découverte d’autres milieux, d’autres personnes, apprenez de la différence.

Multiplier vos repères et expériences vous permettra de mieux vous connaître et ainsi de renforcer la confiance que vous avez en vous-même.

4. Soyez vous-même, pleinement :

Ne jouez pas un rôle.

Cela n’a jamais été bénéfique à long terme et risque de vous faire perdre de vue la personne que vous êtes réellement.

De plus, jouer un rôle n’est pas généralement pas une bonne idée quand vous voulez vous intégrer et faire parti d’une communauté. Votre entourage se crée autour de vous.

Vous pouvez vous inspirer d’un modèle, mais n’oubliez pas d’exprimer votre vraie personnalité !

5. Utilisez l’autosuggestion pour combler votre manque de confiance en vous :

L’autosuggestion est une bonne technique pour gagner confiance en soi.

Ce n’est pas pour rien que cet exercice est aussi répandu dans les pratiques de développement personnel.

Répétez-vous des phrases motivantes, comme par exemple « Je suis capable d’y arriver, j’ai les ressources nécessaires pour y parvenir ».

L’objectif n’est pas de se mentir à vous-même mais de créer une véritable prise de conscience de vos capacités et ressources personnelles. 

6. Fixez-vous des objectifs :

Le manque de confiance en soi est souvent lié à la peur de l’échec.

C’est pour cela que je vous conseille de vous fixer des objectifs pour chacune des choses que vous entreprendrez.

Fixez-vous des objectifs intermédiaires et accessibles, jusqu’à atteindre l’objectif final.

Et prenez conscience de vos capacités et de vos limites pour pouvoir atteindre ces objectifs, et ainsi ne pas vous retrouver constamment frustré à cause de l’échec permanent.

7. Apprenez de vos erreurs :

Comme on dit, l’erreur est humaine.

Des erreurs, vous en avez fait et vous en referez.

Le plus important quand on fait des erreurs est d’y faire face et de les analyser. Pour en tirer des leçons.

Cela vous permettra de comprendre, grandir et par conséquent gagner confiance en vous.

8. Faites du sport :

Votre condition physique est primordiale pour augmenter la confiance que vous avez en vous.

Le manque de confiance en soi est un mal-être psychologique et physique.

Entretenir vos capacités sportives et prendre soin de votre corps vous procurera un boost au moral.

9. Pour éviter la perte de confiance en soi, ne vous comparez pas aux autres :

Se comparer aux autres est un véritable fléau lorsque vous cherchez à gagner en confiance.

Vous comparer aux autres à la moindre occasion ne fait qu’accentuer le manque de confiance en soi.

Ça ne fait que vous faire constater qu’effectivement, il y a toujours mieux que vous.

manque de confiance en soi solution

Bien sûr, se comparer de façon rationnelle peut être une bonne chose pour apprendre des autres et vous permettre d’évoluer, mais vous devez être capable de relativiser.

Apprenez à vous accepter et à vous aimer tel que vous êtes. C’est la meilleure façon d’acquérir confiance et estime de soi.

Comment vaincre le manque de confiance en soi – le mot de la fin :

Nombreuses sont les personnes qui souffrent d’un manque de confiance en elles.

Heureusement, il est possible de renverser d’agir au quotidien pour reprendre confiance en soi

En cessant de s’auto-saboter…et en faisant preuve de compréhension et de compassion envers soi-même.

Maintenant…

Il faut que je vous parle d’un petit rituel qui a tout changé pour moi et pour les centaines d’hommes et de femmes à l’avoir adopté.

Un rituel basé sur la raison scientifique pour laquelle certaines personnes réussissent…et d’autres sont constamment dans l’échec.

Regardez la différence entre ces deux images :

Ces deux scans ont été obtenus à l’aide d’un système d’imagerie cérébrale dernier cri.

La différence entre l’activité cérébrale de gauche et l’activité cérébrale de droite peut expliquer à elle seule pourquoi certaines personnes sont heureuseset d’autres ne le sont pas.

C’est souvent cette seule différence qui fait que certaines personnes obtiennent tout ce qu’elles souhaitent dans la vie… et d’autres non.

Ou que certaines personnes réussissent, et d’autres sont constamment dans l’échec.

Et ceci n’a pas grand chose à voir avec le quotient intellectuel ou le quotient émotionnel.

Ça n’a pas non plus grand chose à voir avec d’où vous partez.

Cette différence ?

Elle est liée à ce qu’on voit ensemble dans cet article :

« La raison scientifique pour laquelle certaines personnes sont constamment dans l’échec…et d’autres semblent tout réussir ? »

Ce petit truc n’est pas seulement basé sur des faits avérés en physique quantique :

C’est aussi basé sur des observations scientifiques récentes rendues possibles avec l’apparition de technologies de pointe dans l’imagerie cérébrale.

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur ce rituel de 15 minutes qui a déjà aidé des centaines d’hommes et de femmes à retrouver l’abondance dans leur vie.

Abondamment vôtre,

Daniel Angeletti

À propos de l'auteur

Daniel Angeletti est un coach bien-être depuis 2011. Fasciné par la nature depuis son enfance, il réalise son premier voyage spirituel au Népal à 19 ans. Il partage sur ce blog des pistes glanées ici et là au fil de ses retraites de Yoga et de méditations pour aider ses lecteurs à trouver bonheur et sérénité dans leur vie. Ses méthodes tirent leur efficacité de la combinaison des techniques de méditation ancestrales et des neurosciences modernes.
Top