Psychologie positive : explorez la science du bonheur et du bien-être

Débarrassez-vous de vos pensées négatives ou limitantes et adoptez les pensées positives, c’est la vraie clé pour ressentir le bonheur et la sérénité !

La psychologie positive est une science qui permet de voir la vie en rose.

C’est une discipline à part entière, fondée récemment pour étudier les conditions, les moyens et l’état d’esprit qui incitent les humains à fonctionner de manière optimale.

psychologie positive et bien-être au travail

Elle peut concerner une personne, un groupe de personnes ou encore une organisation.

Pour ceux qui ne la connaissent pas encore, découvrez plus en détail dans cet article ses caractéristiques, ses principes et ses applications au quotidien :

Qu’est-ce que la psychologie positive ?

Depuis peu de temps, la psychologie a pris une autre tournure et s’oriente vers la positivité pour transformer votre vie.

Elle n’est plus limitée aux soins des pathologies, au traitement des problèmes mentaux et à l’apaisement des névroses.

Elle ne se contente plus seulement de comprendre le fonctionnement de l’activité mentale.

Déployée par des psychologues qualifiés et professionnels, la psychologie positive vise à développer les capacités personnelles pour retrouver le bon niveau de bonheur au quotidien.

C’est pourquoi elle étudie tout ce qui donne un sens à la vie.

psychologie positive définition

Néanmoins, il ne faut pas confondre la psychologie positive avec la pensée positive, qui s’attache aux ouvrages populaires et à l’autosuggestion, sans crédit scientifique.

Car il s’agit bien là d’une étude scientifique, qui s’intéresse à notre santé et bien-être ainsi qu’à tous les aspects positifs de notre vie.

Elle se focalise sur ce qui va bien, la manière pour rendre les gens heureux et optimistes.

La psychologie positive analyse les potentiels positifs d’une personne pour favoriser un sentiment de bien-être général et d’accomplissement de soi.

Au lieu de chercher à comprendre ce qui va mal, elle essaie de stimuler les moyens qui aident à l’épanouissement personnel, de déclencher des émotions et ainsi d’aider le patient à devenir optimiste.

Contrairement aux psychologies classiques, ce concept a en fait pour but d’inciter les personnes à construire une vie heureuse et devenir plus épanouies au quotidien.

Il a rapidement connu une véritable réussite auprès du grand public et génère une multitude de pistes de développement de soi.

Citons entre autres la joie de vivre, le succès, la reconnaissance, les forces de caractère (intelligence émotionnelle, humour, sagesse, etc.), la motivation, etc.

Les objectifs de la psychologie positive

Parmi les concepts clés de la psychologie positive, le bonheur est le but ultime des humains.

À ce titre, la discipline repose sur trois principaux objectifs, qui visent donc à :

  • Vivre positivement du plaisir en explorant à la fois les atouts et les faiblesses des humains,
  • S’engager absolument dans la recherche d’activités captivantes, en s’occupant en même temps du développement des forces et de la réparation des dégâts,
  • Donner du sens à son existence, en se chargeant des aspects les plus agréables et les plus satisfaisants de la vie.

L’important dans cette approche, c’est le bien-être et la santé des gens.

On met donc l’accent sur ce qui les rend heureux, résilients et optimistes, en exploitant les dons et talents innés.

Le coaching d’un psychothérapeute ou d’un psychologue utilise les forces, les qualités et autres déterminants du bien-être dont dispose chaque individu pour les optimiser, tout en donnant de l’intérêt aux actions établies.

psychologie positive et personnalité

Pour autant, il ne s’agit pas de nier le « négatif », mais d’être résilient et affronter l’inévitable.

Le concept consiste tout simplement à le reconnaître, l’admettre et lâcher-prise afin de découvrir le bien et beau que vous pouvez réaliser.

Autrement dit, essayez de voir ce qui marche déjà et instaurez ainsi des actions permettant d’optimiser son fonctionnement.

La psychologie positive est fondée sur une hypothèse selon laquelle il est possible de trouver des méthodes pour déployer les valeurs des humains.

Cela, en s’intéressant aux raisons et aux manières qui ont permis à certains d’entre eux de mieux franchir les difficultés de la vie que d’autres.

Chaque personne intègre naturellement cette vision positive, qui peut être instruite avec des pratiques positives comme dans une approche humaniste.

Les caractéristiques de la psychologie positive

Cette méthode scientifique vise à découvrir ce qui permet à une personne de s’épanouir, aller de l’avant, et franchir toutes les difficultés.

Le but reste constamment la quête de la sérénité et du plus grand bonheur de ma vie.

Cette approche concède à réfléchir à l’optimisation du bien-être humain en explorant ses déterminants et les traits de caractère positifs individuels.

Pour étudier le fonctionnement optimal des humains, la discipline passe entre autres par :

  • Les expériences subjectives de bonheur, à savoir les émotions positives (plaisir, bien-être, satisfaction, espoir et optimisme) et les humeurs positives.
  • Les capacités de résilience, qui conditionnent le bonheur quotidien. Ce sont les aptitudes à surmonter un malheur ou un événement traumatique (perte d’emploi, décès d’un proche ou divorce), à avancer de façon constructive et à agir de manière positive.
  • Les traits caractéristiques positifs de la personnalité, tels que la gratitude, l’empathie, la persévérance, l’altruisme, la sagesse, le courage, la motivation, la bienveillance ou la curiosité.
  • Les images positives véhiculées par la société, telles que le respect.

En développant toutes ces qualités individuelles, cette approche psychologique stimule l’épanouissement de la personne et son fonctionnement optimal. C’est une arme efficace pour changer positivement.

psychologie positive et bonheur

La loi d’attraction (qui consiste à attirer l’abondance via nos pensées, actions et paroles) fait aussi partie de ces principes psychologiques.

Disons que si on joue positivement, c’est possible de gagner.

Tandis que si on se focalise sur ce qui est négatif, on risque de voir se manifester des phénomènes négatifs dans notre vie.

D’où l’importance de demeurer positif.

Comment pratiquer la psychologie positive ?

Cette nouvelle forme de la psychologie est dorénavant à la portée de ceux qui sont à la recherche ultime du bonheur.

Il existe d’ailleurs bon nombre de livres qui traitent du sujet.

Parmi ceux-ci, on peut citer « 3 kifs par jour » de Florence Servan Schreiber qui propose une approche de cette science.

Cet ouvrage donne des conseils et des exercices permettant d’être épanoui et d’apprendre à voir les choses autrement. En développant ses capacités. Au lieu de corriger ses défauts.

Mais lorsqu’on parle de psychologie positive, il ne s’agit pas uniquement de la science psychologique ou de la positivité :

Cette science intervient sur un large champ d’action. Elle embrasse des thèmes universels, à savoir notamment ceux qui se rapportent à la connaissance de soi, la spiritualité ou encore à la motivation.

Elle s’accorde également avec la psychothérapie, comme la thérapie cognitive et comportementale, qui apprend des techniques pour gérer positivement ses émotions. Ou la logothérapie, ou thérapie par le sens. Ou encore la neuroscience du bonheur.

Cette discipline scientifique étudie une panoplie de choses étonnantes.

Seligman

Entre autres, vous pouvez trouver des techniques pour entamer une action bénéfique à l’intention de quelqu’un ou des méthodes pour développer une attitude optimiste, en envisageant dans le futur des activités positives et en évitant les pensées négatives.

Soyez optimiste et ayez un objectif positif pour être plus heureux !

La doctrine de la positivité se sert de la pratique de la pensée et de la méditation de pleine conscience afin de mieux comprendre et gérer ses émotions. C’est un bon moyen d’entretenir un sentiment de paix et de stabilité intérieur.

Comment pratiquer la psychologie positive au quotidien ?

Toute personne peut pratiquer au quotidien la psychologie positive.

Comme vous l’avez compris, cette discipline permet de développer et d’améliorer la gestion de différents aspects de la vie. Tels que la réussite, la joie de vivre, l’humeur, la confiance en soi, les projets personnels ou les expériences traumatisantes.

Pour cultiver votre bonheur, le père de la psychologie du bonheur suggère de se focaliser sur vos points forts et de les exploiter en réorganisant votre existence autour d’eux.

Il convient également d’accroitre les activités positives de pleine conscience et de chasser les pensées négatives comme les croyances limitantes. Pour y parvenir, ce concept utilise diverses techniques.

4 conseils de psychologie positive appliquée :

  1. Commencez par écrire régulièrement dans un journal les souvenirs et moments positifs que vous avez vécus et les éléments qui y ont contribué.
  2. Établissez constamment de nouvelles relations humaines avec de nouvelles personnes que vous rencontrez. L’accès à de nouvelles potentialités de progrès au quotidien est la meilleure façon de surmonter le sentiment de routine et d’isolement.
  3. Portez votre attention sur le moment présent et sur votre inventivité afin de résoudre des problèmes.
  4. Partagez vos émotions négatives ou positives avec autrui.

Vous pouvez également vous adonner à des activités philanthropes. C’est un processus qui peut aider au développement personnel.

La sensation de satisfaction à l’issue d’une telle opération peut durer dans le temps et contribuer à booster l’estime de soi (ce qui n’est pas le cas pour de simples activités amusantes).

psychologie positive exercices

Même si cela sort du cadre de la psychologie positive au sens strict, vous pouvez aussi retrouver le moral grâce à des phrases positives qui vous reboostent :

Pour améliorer votre quotidien, la méthode Coué d’Emile Coué utilise la puissance de l’inconscient afin de cultiver en vous des affirmations positives, par la répétition.

Les conclusions scientifiques sur la psychologie positive

Malgré ses objectifs particuliers, la psychologie positive utilise à peu près les mêmes méthodes que la psychopathologie, la psychothérapie et d’autres thérapies analogue, selon certains scientifiques.

Ces derniers ont par ailleurs pu mettre le doigt sur certaines forces et qualités qui permettent de distinguer les personnes heureuses de celles qui ne le sont pas.

Par exemple la curiosité, la sagesse, la persévérance, l’humilité, la prudence, l’autorégulation, l’auto-efficacité, l’espoir, l’équité, l’humour, l’ouverture d’esprit, le courage, etc.

Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas un seul et unique chemin vers le bonheur. Et c’est tant mieux !

Maintenant…

Il faut que je vous parle d’un petit rituel qui a tout changé pour moi et pour les centaines d’hommes et de femmes à l’avoir adopté.

Un rituel basé sur la raison scientifique pour laquelle certaines personnes réussissent…et d’autres sont constamment dans l’échec.

Regardez la différence entre ces deux images :

Ces deux scans ont été obtenus à l’aide d’un système d’imagerie cérébrale dernier cri.

La différence entre l’activité cérébrale de gauche et l’activité cérébrale de droite peut expliquer à elle seule pourquoi certaines personnes sont heureuseset d’autres ne le sont pas.

C’est souvent cette seule différence qui fait que certaines personnes obtiennent tout ce qu’elles souhaitent dans la vie… et d’autres non.

Ou que certaines personnes réussissent, et d’autres sont constamment dans l’échec.

Et ceci n’a pas grand chose à voir avec le quotient intellectuel ou le quotient émotionnel.

Ça n’a pas non plus grand chose à voir avec d’où vous partez.

Cette différence ?

Elle est liée à ce qu’on voit ensemble dans cet article :

« La raison scientifique pour laquelle certaines personnes sont constamment dans l’échec…et d’autres semblent tout réussir ? »

Ce petit truc n’est pas seulement basé sur des faits avérés en physique quantique :

C’est aussi basé sur des observations scientifiques récentes rendues possibles avec l’apparition de technologies de pointe dans l’imagerie cérébrale.

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur ce rituel de 15 minutes qui a déjà aidé des centaines d’hommes et de femmes à retrouver l’abondance dans leur vie.

Abondamment vôtre,

Daniel Angeletti

À propos de l'auteur

Daniel Angeletti est un coach bien-être depuis 2011. Fasciné par la nature depuis son enfance, il réalise son premier voyage spirituel au Népal à 19 ans. Il partage sur ce blog des pistes glanées ici et là au fil de ses retraites de Yoga et de méditations pour aider ses lecteurs à trouver bonheur et sérénité dans leur vie. Ses méthodes tirent leur efficacité de la combinaison des techniques de méditation ancestrales et des neurosciences modernes.
Top